conduite accompagnée

La Conduite Accompagnée ou Apprentissage Anticipé de la Conduite (AAC) peut se pratiquer dès 16 ans et sans limite d’âge.

Ses avantages sont multiples

– un jeune qui a davantage d’expériences lorsqu’il est seul dans son véhicule pour la première fois, des parents rassurés car ils connaissent son niveau de conduite et le jeune aussi !

– Une formation qui commence à 16-17 ans et qui ne vient pas surcharger l’année du Baccalauréat (par exemple) ;

– Un meilleur taux de réussite à l’examen du Permis de conduire (75 % en moyenne nationale contre 52 % en formation traditionnelle) ;

– Une expérience relationnelle et de complicité à partager en famille (parents, jeune et frères et sœurs) ;

– Un étalement plus progressif du coût de la formation (en général de 16 à 18 ans) ;

– Un gain de sécurité reconnu par les assureurs qui permet d’économiser sur les futurs primes du jeune conducteur, toute ou partie de la surprime « jeune conducteur », ce qui, au bout, de 2 ans d’assurance rembourse ou atténue considérablement le coût de la formation AAC ;

– Récupération des 12 points pour le jeune, qui n’aurait pas commis d’infraction retirant des points, à l’issue de 2 ans de permis, (formation traditionnelle : 3 ans) ;

– Fin de la période probatoire au bout de 2 ans, le jeune pourra donc retirer le « A » de son véhicule.

Déroulement de la Conduite Accompagnée

Le jeune peut s’inscrire dès 16 ans et passer son examen de Code. Il se forme à la conduite en même temps ou après l’obtention de son examen théorique. Sa formation pratique comporte 4 étapes qui doivent être toutes validées pour envisager de « laisser » le jeune à ses parents en conduite. Le niveau de celui-ci correspond à celui d’un jeune qui passerait son examen du Permis de Conduire.

Les parents, le jeune et l’auto-école doivent participer à un RDV de « lâcher » de 2 heures minimum pendant lequel les 3 parties décideront de l’opportunité ou non de ce lâcher. Des conseils, des précautions et du renforcement positif seront abordés dans ce RDV en voiture. De retour à notre Etablissement, si toutes les parties en sont d’accord, nous remplirons la partie administrative du livret de formation et fourniront les documents nécessaires pour tenir informer votre assureur du début de la Conduite Accompagnée.

La période de « Conduite Accompagnée » doit être au minimum d’un an et au maximum de 3 ans. La date de début sera celle de la date de RDV préalable. Il sera exigé d’effectuer un minimum de 3000 km durant cette période. Il y aura pendant ce laps de temps 2 RDV pédagogiques (retour à l’auto-école avec un accompagnateur et le jeune). Chaque RDV pédagogique se compose de 2 parties : une partie où le jeune conduit pendant 1 h, seront relevés ses points forts et points faibles sur lesquels il faudra être vigilant suivie d’un autre RDV d’une durée de 2 heures en salle où nous nous rencontrons à plusieurs familles en AAC afin d’échanger vos expériences.

Un peu avant 18 ans généralement, nous préparerons le passage proprement dit de l’examen du Permis de Conduire. Même, si malheureusement, il y avait échec à l’examen, le jeune pourra continuer à conduire avec ses accompagnateurs.

Liste des documents administratifs à fournir pour l’inscription

° photocopie Recto / Verso d’une pièce d’identité,

° photocopie Recto/Verso d’une pièce d’identité des parents (pour élève mineur),

° photocopie de l’Attestation de recensement et du Certificat de participation à l’Appel, (ou Attestation Individuelle d’exemption)

° photocopie de l’ASSR niveau 2,

° 4 photos d’identité (même normes que pour les passeports),

° 10 enveloppes timbrées au tarif en vigueur,

° Accord de votre assureur pour couvrir le jeune en AAC (document fourni par nous ou l’assureur).

Lors de l’inscription, un RDV sera pris avec vous pour effectuer une évaluation de conduite.

L’évaluation de conduite : elle a pour buts de choisir son auto-école, de connaître approximativement le nombre d’heures auxquelles l’élève peut s’attendre à prendre. Ce nombre d’heures fluctue principalement entre ce qui a été déterminé et la réalité en raison de la motivation que l’on met tout au long de sa formation, de la régularité de celle-ci dans les RDV. Ainsi, un élève motivé et faisant régulièrement (1 à 2 fois par semaine minimum) des leçons de conduite et / ou de code sera en avance sur le volume d’heures déterminé lors de l’évaluation.

Déroulement de l’évaluation: nous avons fait le choix de travailler à l’ancienne (une partie d’interrogation sera pratiquée par un formateur, suivie d’une partie sur véhicule), la durée totale de l’évaluation est d’1 heure et il est souhaitable pour les élèves mineurs que l’un des parents puissent participer au debriefing durant le dernier quart d’heure. A la suite de la détermination du nombre d’heures, vous choisirez alors une proposition de volume horaires mieux adaptée et nous rédigerons le Contrat de Formation où figurent les obligations des différentes parties en présence (élève, auto-école, parent si mineur).

Nous vous laissons un délai de réflexion et de lecture de ce Contrat. A la suite duquel, vous nous rapporterez vos pièces administratives, votre Contrat signé et nous signerons ensemble le Cerfa 02 qui finalise votre inscription.